Les fissions en trois fragments, appelées « ternaires », qui sont beaucoup plus rares sont par exemple à l'origine de la production d'une petite quantité de tritium, un isotope radioactif de l'hydrogène.