Dans les techniques avancées à base de neutrons, on peut citer aussi l'activation neutronique (un flux de neutrons est dirigé sur une tumeur préalablement saturée en substance inerte activée localement par transmutation sous l'effet de l'impact des neutrons) ou la thérapie génique radio-induite (expression de gènes « anti-tumoraux » provoquée par l'irradiation). Par exemple, on sait que l'activation par irradiation du gène EGR1 provoque une augmentation de la production de TNF (Tumor Necrosis Factor), substance qui tue les cellules cancéreuses...