On utilise également dans certaines installations des électrons accélérés dont l'énergie est insuffisante pour produire des éléments radioactifs.