De nombreux pays autorisent la commercialisation de ces produits irradiés. D'autres y sont opposés, l'association de l'alimentaire et de la radioactivité pouvant inquiéter le consommateur mal informé. En France, le nombre d'autorisations est d'une trentaine.