Le combustible pauvre en matière fissile et rapidement épuisé doit être renouvelé pratiquement en continu. Ces réacteurs utilisent comme modérateurs l'eau lourde (comme ceux de la filière canadienne CANDU) ou le graphite.