Durant ces 200 ans, les produits de fission ont décru de 500 fois (de 2.500.000 à 5000 curies) pendant que les actinides décroissent de 140.000 à 5.000 curies au sein d'un assemblage de combustible usé irradié à 33 GWj/t.