En l'absence de radioactivité bêta, un noyau devrait expulser un nucléon pour corriger l'excès d'une des deux espèces. Cette expulsion n'est énergétiquement permise que pour des noyaux très éloignés de la ligne de la stabilité. Tous les autres seraient stables, c'est à dire pratiquement tous les noyaux répertoriés à ce jour en dehors des émetteurs alpha.