Luis Alvarez, prix Nobel de physique, eut une longue et brillante carrière de physicien. Il fut à l'origine en 1980 d'une thèse célèbre sur l'extinction des dinosaures, qui serait due à la collision d'un astéroïde avec la terre il y a 160 millions d'années. Le nuage de poussière dû à l'impact aurait masqué le soleil pendant plusieurs mois. Par son fils géologue, Luis Alvarez aurait trouvé des traces de ce nuage qui fit mourir de faim les dinosaures et d'autres espèces végétariennes, en détectant à la surface terrestre une mince couche contenant un isotope radioactif de l'iridium extraterrestre, un élément que l'on ne trouve que rarement sur terre.