Dans le cas d'une contamination interne, on calcule des doses « engagées » résultant de l'ingestion ou de l'inhalation d'une substance radioactive; dose « équivalente » engagée et dose « efficace » engagée. On essaye d'estimer, pratiquement à l'échelle d'une vie humaine, la dose finale qui sera subie par un tissu (ou organe) ou encore par l'organisme dans son ensemble. Le calcul porte sur 50 ans pour des adultes et 70 ans pour des enfants, de façon à tenir compte de l'élimination progressive des substances radioactives ou de leur non élimination pour certaines d'entre elles.