En réalité, le gamma est absorbé par un électron atomique qui émet un gamma différent d'énergie moindre. L'électron est arraché à l'atome. L'effet Compton prédomine aux énergies de la physique nucléaire. Il arrive que l'électron soit arraché sans émettre de photon (toute l'énergie est alors transmise à l'électron). C'est l'effet photoélectrique qui joue un rôle secondaire dans le cas des gamma émis par les noyaux.