L'utilisation du zirconium s'est développée à partir de 1949 à l'instigation de l'amiral Rickover dans le cadre du développement de l'escadre des sous-marins nucléaires américains. Ce n'est que plus tard, dans le cadre du programme « Atom for Peace », que son usage s'est étendu à l'atome civil.