Poupées gigognes
Il faut 15 ordres de grandeur pour passer de l'univers quotidien à celui de la matière nucléaire - noyaux, nucléons, quarks - siège des phénomènes radioactifs. La matière végétale d'un arbre, qui atteint 20 à 30 mètres de hauteur, est composée de cellules qui contiennent de grosses molécules formées d'atomes minuscules dont le rayon est de l'ordre de quelques dixièmes de milliardièmes de mètre. Si petits soient-ils, les atomes sont encore 100 000 fois plus gros que les nucléons qui s'agglomèrent pour former leurs noyaux. Les poupées russes n'ont pas fini de s'emboîter : les nucléons sont à leur tour composés de quarks.
DR