Criticité
Dans un réacteur conventionnel REP, la criticité atteint un maximum supérieur à 1 pour une certaine répartition (à éviter) de combustible et de modérateur. En sens inverse, la criticité est nulle et le réacteur ne fonctionne pas en l'absence de combustible ou de modérateur (les neutrons sont perdus avant d'être ralentis). Entre ces extrêmes, il existe deux répartitions pour laquelle la criticité est égale à 1. La répartition, située entre l'absence de modérateur et le maximum, est choisie par les ingénieurs car elle offre un fonctionnement stable (l'autre est instable).
IN2P3