Des captures facteurs de sûreté
Les réacteurs à neutrons rapides sont des réacteurs sûrs bien que leur cœur soit riche en éléments fissiles. L'absence de modérateur empêche les neutrons de devenir lents. La figure montre comment le pourcentage des captures varie en fonction de l'énergie lors de collisions avec des noyaux d'uranium-238. Les neutrons n'ont aucune chance d'atteindre une faible énergie. Leur chance d'être capturés lors d'une collision individuelle se situe entre 1 et 4 % (ceci reste vrai en moyenne dans la " forêt des résonances " au dessous de 10 keV où ces probabilités varient beaucoup). La capture devient certitude au bout de centaines de collisions. Ces captures évitent d'atteindre le domaine des neutrons lents où se développerait une réaction en chaîne explosive. (Source JANIS).
IN2P3