La Hague : une usine pour les déchets très radioactifs
En France, les combustibles usés des réacteurs, les matières les plus radioactives, sont traités dans les installations de l’usine de la Hague après avoir refroidi plusieurs années dans des piscines. Lors de ce traitement, des matières valorisables, uranium et plutonium, sont récupérées. Les matières résiduelles, considérées comme des déchets, sont vitrifiées puis entreposées en attendant qu’il soit statué sur leur destination finale. A la Hague, sont également traités, conditionnés et entreposés les déchets de moyenne activité. Le combustible non retraité est également entreposé.
COGEMA