Des quarks au noyau
Les désintégrations bêta des noyaux sont la conséquence de transformations qui se produisent à des niveaux plus élémentaires. Par exemple, le passage d'un noyau de tritium à l'hélium-3 est provoquée par la transformation d'un des deux neutrons du tritium en proton. La transformation du neutron en proton est elle même le résultat d'une transformation des corpuscules élémentaires qui constituent la matière nucléaire, les quarks. Les neutrons contenant deux quarks down et un quark up et les protons l'inverse (deux up et un down), c'est la mutation d'un quark down en quark up qui est à l'origine de la mutation d'un neutron en proton, donc de la désintégration bêta du tritium.
IN2P3