Evolution des cancers de la thyroïde dans l'ex-URSS
Les enfants et les adolescents, en période de croissance, sont beaucoup plus sensibles aux cancers de la thyroïde que les adultes. Ils ont été particulièrement touchés en Ukraine et Biélorussie. L'évolution du nombre de cancers thyroïdiens différenciés apparus chaque année chez les enfants et adolescents de moins de 15 ans au moment de l'accident, montre une augmentation très marquée à partir de 1990. L'augmentation devient manifeste 4 ans après l'accident en raison d'un temps de latence. La Russie, plus éloignée de Tchernobyl, est moins affectée que les deux pays voisins.
Source IRSN