La transparence du sodium aux neutrons rapides
L'utilisation du sodium ou du plomb fondu comme liquides de refroidissement dans les réacteurs à neutrons rapides tient à ce que le sodium et le plomb évacuent bien la chaleur tout en étant transparents aux neutrons. Il s'agit d'éviter les captures inutiles pour favoriser les captures utiles dans l'uranium-238 (pour générer du plutonium) et les fissions dans l'uranium-235. La figure montre que dans le domaine d'énergie des neutrons rapides, les probabilités de capture dans le sodium sont très petites (l'échelle est en puissance de 10) comparées aux captures dans l'uranium-238 et à la fission. (Source JANIS).
IN2P3