Les zones contaminées
Sous l'effet des vents, un territoire de 23000 km2 et peuplé de 270 000 personnes fut contaminé par un dépôt de strontium-90 d'activité supérieure à 0,1 Curie par km2, un territoire de près de 300 km de long et pouvant atteindre 50 km de largeur. Dans la zone la plus proche de l'explosion, l'activité du dépôt de strontium a pu dépasser 4 Curies au km2, soit 148 kilobecquerels au m2. Certains villages durent être rasés et aux endroits les plus contaminés il fallut nettoyer le sol.
Bellona