Mécanismes de retombées
Les dépôts d'isotopes radioactifs au sol sont à l'origine d'expositions externes, mais aussi internes s'ils pénètrent dans la chaîne alimentaire. Si par temps sec les particules radioactives se déposent sous l'effet du vent et de ses turbulences, c'est surtout la pluie qui accélère ces dépôts en rabattant les particules vers le sol. Ceci explique les taches de radioactivité, observées après Tchernobyl, qui correspondent aux régions où il a plu et aux régions de montagne qui ont arrêté une partie du nuage radioactif.
IRSN/dessin : Martine Beugin