Transparence du sodium et du plomb aux neutrons rapide
Le plomb et le bismuth seraient utilisés pour évacuer la chaleur dans les réacteurs hybrides en raison de leur grande transparence aux neutrons rapides. Cette transparence évite que ces neutrons soient capturés lors des nombreuses collisions qu'ils peuvent subir avant d'être absorbés de manière utile par le thorium fertile ou l'uranium fissile. La figure montre, pour les éléments naturels, la section efficace de capture des neutrons rapides, c'est-à-dire leur probabilité de capture (la courbe est tracée pour une énergie de 65 keV caractéristique de ces neutrons). La probabilité de capture apparaît particulièrement faible pour le sodium et le plomb. Le plomb présente sur le sodium l'avantage d'être moins délicat à manipuler.
CERN/IN2P3