Quelle contamination de l'air ?
Il faut connaître la contamination en poussières radioactives de l'air et pas seulement la météo des pluies pour calculer les retombées au sol. Pour établir la carte de l'IPSN publiée en 2003, on a fait l'hypothèse que cette contamination, qui n'était pas connue, décroissait uniformément de l'est à l'ouest selon une loi exponentielle (à droite). La contamination de l'air est plus complexe que ne le suppose cette hypothèse simplificatrice. La France aurait été touchée par deux panaches (à gauche) de matières radioactives émises à Tchernobyl dans l'après-midi et la nuit du 27 avril 1986. (Source A.Aurengo).
DR