Limites maximales
La figure montre les limites maximales admises dans la communauté européenne pour divers éléments radioactifs selon la nature des aliments. Ces limites sont données en termes d'activités (becquerels) ramenées à un kilogramme. Plus le radioélément est toxique ( ce qui est le cas des émetteurs alpha comme le plutonium) plus les activités doivent être faibles. C'est dans le cas de la nourriture pour bébé que les limites sont les plus strictes. Dans le cas d'aliments dont on consomme peu (moins de 10 kilogrammes par an) on admet des activités jusqu'à dix fois supérieures à celles indiquées.(Source : G.Gerber)
IN2P3