Immobilisation contre incinération en réacteur
La figure compare les options pour le démantèlement de bombes au plutonium contenant 95 % d'isotope 239 fissile. L'immobilisation, qui consiste à enfouir le plutonium-239 après l'avoir enrobé de produits très radioactifs, ne le fait pas disparaître. La seconde option consiste à le reconvertir en combustible civil (du type MOX) pour le brûler dans des réacteurs existants. Après le passage dans ces réacteurs, 50% du plutonium-239 est détruit. Le plutonium ne peut plus être réutilisé dans une bombe car sa composition isotopique est dégradée (source General atomics).
IN2P3