Les réacteurs RBMK
Coupe simplifiée d'un réacteur RBMK de puissance 1000 MW. Chaque assemblage de combustible est contenu dans un tube de force à l'intérieur duquel circule le fluide de refroidissement. Les 1700 tubes de force sont placés verticalement dans l'empilement de briques de graphite qui joue le rôle de modérateur. Au-dessus du réacteur, une machine de rechargement permet le déchargement et le chargement, en continu, du combustible dans les tubes de force. Lors de l'accident, les briques de graphite ont brûlé pendant 10 jours, prolongeant les rejets de radioactivité.
IRSN