Premiers aménagements
En octobre 1951, alors que l'on venait de prendre conscience de décharges sauvages et incontrôlées dans la rivière, des mesures commencèrent à être prises pour réduire la pollution de l'environnement. Les déchets radioactifs furent collectés dans un réservoir artificiel clos connu sous le nom de lac Karachai. A la sortie du Kysyltash sur les rives duquel se trouvaient les réacteurs, un étang - l'étang de Koksharov - fut créé pour empêcher l'arrivée directe d'un flux d'éléments radioactifs au village de Metlino qui avait été évacué.
R.Wilson et al