Très faibles doses
Les expositions inférieures au millisievert (mSv) peuvent être considérées comme très faibles. La limite de 1 mSv (à gauche en rouge) est la limite réglementaire pour les irradiations non naturelles : c'est bien sûr une moyenne, car cette limite est dépassée lors d'un scanner ou approchée pour une radiographie du bassin. Les exemples des expositions à la radioactivité naturelle ou résultant des activités de l'homme sont des moyennes annuelles, à l'exception des radiographies et du vol en avion. Dans les expositions d'origine humaine, la part du non médical, en particulier des centrales nucléaires, est faible.
IN2P3