Expositions des travailleurs du nucléaire
Comme tous les personnels exposés aux radiations, les travailleurs de l'industrie nucléaire reçoivent des doses supérieures à celles admises pour le public du fait de leur activité professionnelle. Les doses moyennes (hors radioactivité naturelle) sont de quelques sieverts par an. Les opérations du cycle de l'uranium qui exposent le plus aux radiations, sont l'extraction du minerai et la purification de l'uranium à partir du minerai (« yellow cake »), par suite de l'exposition au radon. La législation impose que la dose ne dépasse pas 50 mSv sur une période de 5 ans et 20 mSv sur une année pour les travailleurs exposés. (Rapport du Comité scientifique des Nations Unies sur les effets des radiations atomiques.)
IN2P3