L'Iran : des installations dispersées
L'Iran dispose d'installations nucléaires diverses et dispersées : le réacteur de Bushehr presque achevé, des réacteurs de recherches, des installations supposées d'enrichissement comme à Natanz. Bien que l'Iran ait ouvert ces sites aux inspections de l'AIEA, les cercles de l'Administration Américaine qui jugeaient ces inspections peu efficaces en Irak, les dénigrent à nouveau. La presse fait état de projets de bombardements préventifs, comme ce fut le cas en 1981 avec Osirak. Soupçon n'est pas certitude : les inspecteurs de l'ONU et de l'AIEA ont fait leurs preuves dans la recherche vaine d'armes de destruction massive en Irak.
DR