Un calendrier
Ce calendrier, montre les options qui seraient ouvertes à l’avenir dans la gestion des déchets radioactifs du fait des dispositions proposées. Alors qu’aujourd’hui la seule option disponible pour les déchets de haute activité est leur entreposage comme celui pratiqué à la Hague, on disposerait après 2040, de toute la gamme des options avec le stockage géologique, l’entreposage de longue durée et la séparation-transmutation.
OPCST