Transport d'uranium
Le cycle de l'uranium nécessite de nombreux transports, comme celui par le rail de ce conteneur contenant du nitrate d'uranyle. L'uranium étant peu radioactif, les précautions à prendre tiennent surtout aux propriétés chimiques des produits à transporter. Le nitrate d'uranyle est la forme sous laquelle se retrouve l'uranium après qu'il ait été purifié. A l'arrivée à l'usine de Cogema-Pierrelatte, sur le site de Tricastin en France, ce nitrate d'uranyle est destiné à être converti en hexafluorure d'uranium.
COGEMA/Lesage Philippe