Barres de radioactivité à 1000 m
Le risque résultant du passage d'un nuage radioactif est mesuré par le flux (nombre de gamma par seconde) traversant une surface cible au sol. La figure montre les flux aux sol résultant de plusieurs barres radioactives de 1 km de long situées à 1000 m d'altitude. On voit que le flux au sol de la barre A située à l'aplomb de la cible est 14 et 60 fois plus important que ceux des barres décalées de 1 kilomètre. D'une façon générale, l'exposition est principalement due à la radioactivité située à la verticale. Si le nuage se déplace, on observera un pic d'exposition au passage de la verticale, qui sera bref si le nuage n'est pas étendu.
IN2P3