Thérapies avec des neutrons
Le bore-10 est un noyau atomique fragile. Quand il capture un neutron, il se fissionne en deux noyaux de lithium-7 et d'hélium-4 (particule alpha). La section efficace (probabilité) de capture d'un neutron thermique par ce bore est beaucoup plus élevée que celle d'autres éléments, ce qui explique par exemple le recours à cet élément pour le contrôle des réacteurs. Si par l'intermédiaire d'un produit radiopharmaceutique, ce bore est maintenant introduit au sein d'une cellule cancéreuse, sa fission par un neutron provoquera la mort de cette cellule. Les deux fragments de cette réaction nucléaire ont un fort pouvoir destructeur, car ils déposent toute leur énergie sur un très court parcours, au sein de la cellule.
IN2P3